• Home
  • /Penchez-vous sur mon berceau !

Penchez-vous sur mon berceau !

PENCHEZ-VOUS
 SUR MON BERCEAU !

Autoportrait chorégraphique — Création 2013 — Durée : 55 mn

Not available for international touring.

Dans cet autoportrait chorégraphique et théâtral, David Rolland propose de cheminer dans son catalogue hétéroclite de sources d’inspiration, avec, en filigrane, un questionnement sur le statut d’artiste.
Comme le titre l’évoque, des fées se sont-elles penchées sur son berceau pour le gratifier d’un don ?
 Pour tenter de répondre à cette question sans trop se prendre au sérieux, David Rolland recompose par des moyens détournés ce qui provoque chez lui des états de rêverie : il recycle d’abord sur des tapis roulants des chorégraphies de Madonna. Il en profite pour réciter les bribes d’une séance chez un voyant, enregistrée vingt ans auparavant, afin de s’amuser de coïncidences fortuites. Suit une invitation à partager une collection d’images mentales obsessionnelles, provoquées par des films comme Blade Runner ou Le magicien d’Oz, des musiques de Rameau et des souvenirs fantomatiques de spectacles, d’expositions, de lectures…
Au final, en associant ces références, ce sont les éléments d’un conte surnaturel qui se mettent en place. L’autoportrait s’estompe pour laisser la place à ce que David Rolland définit comme du “fantastique contemplatif en voie de révélation” et invite le spectateur à partager ses états de lâcher prise. Qu’en est-il de notre capacité à nous échapper ?

PRESSE

Danzine – janv. 2014 – Nicolas Villodre
Le solo dansé proprement dit est d’une précision diabolique. Ininterrompu, il reconstitue sans du tout l’altérer les « chorés » de différentes tournées de la chanteuse, à base d’une gestuelle de «modern jazz » empruntant à tout ce qui est ou peu peut paraître dans le vent, notamment à la danse debout du hip hop. Avec l’aide de la danseuse Valeria Giuga, qui a scrupuleusement relevé et réécrit, en labanotation, les mouvements de la chanteuse américaine, David Rolland s’est, de fait, livré à l’archéologie d’une certaine danse pop, de 1983 à nos jours. Mise à nu par le chorégraphe, sans la béquille de la musique entraînante, parfois même martiale !, sans les costumes ou les paillettes, la danse nous est donnée comme telle, épurée. Et stylisée.

Distribution

Conception et interprétation : David Rolland
Assisté de : Valeria Giuga
Avec la complicité de : Cyril Accorsi, Valérie Bert, Anne-James Chaton, Jean-François Courtilat
Coach hip hop : Éric Lafosse

Conception machinerie : Julien Boizard
Création lumières : Jean-Charles Esnault
Régie plateau et lumières : Pierre Peronnet
Création sonore : Pierre Bouglé
Régie son : Marion Laroche

Calendrier

> Filtrer

Pas de programmation actuellement

Partenaires

Ministère de la Culture et de la Communication — DRAC des Pays de la Loire (aide à la compagnie chorégraphique), le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique, la Ville de Nantes.
Production : association ipso facto danse.

Coproduction : Art Danse CDC Dijon Bourgogne, Atelier de Paris — Carolyn Carlson, L’Intervalle — Noyal sur Vilaine, Musique et Danse en Loire-Atlantique.
Avec le soutien de : TU — Nantes, Halle aux Grains — scène nationale de Blois, Le Grand R — scène nationale de La Roche-sur-Yon, Le Lieu Unique, scène nationale de Nantes.
Remerciements : Paquito

Dates Passées

10 représentations

2015
La Halle aux Grains, scène nationale de Blois

2014
L’Intervalle, Noyal-sur-Vilaine / Festival Mythos
Le Carré, scène nationale de Château-Gontier
Atelier de Paris — Carolyn Carlson
Art Danse CDC  Dijon Bourgogne

2013
TU — Nantes
THV — Saint-Barthélémy d’Anjou — Création

X