• Home
  • /L’Étranger au paradis indien

L’Étranger au paradis indien

L’ÉTRANGER AU PARADIS INDIEN

Performance pour 10 danseurs avec une distribution franco-indienne

Genèse du projet

L’étranger au paradis indien invite une équipe de 10 danseurs indiens et français à interpréter des chorégraphies réglées au millimètre et s’approprier des partitions audioguidées, après seulement quelques heures de répétition. Ces partitions invitent les danseurs à créer une forme chorégraphique hypnotique à partir de parcours imprimés sur de grandes toiles.
 L’étranger au paradis indien est composé de 6 séquences qui sont autant d’exercices de style autour de la marche.
 3 séquences chorégraphiques de David Rolland sont issues du spectacle L’étranger au paradis. 
3 nouveaux tableaux ont été créés par les chorégraphes indiennes Padmini Chettur et Preethi Athreya.
 En effet, après la création de L’étranger au paradis en 2011, David Rolland est invité par la Région des Pays de la Loire à initier des travaux avec des artistes indiens, dans le cadre de leur coopération avec l’état du Tamil Nadu. L’étranger au paradis indien étant un spectacle composé de différentes séquences, il propose donc à Padmini Chettur et Preethi Athreya de créer leurs propres tableaux, afin de faire dialoguer leurs écritures autour d’un principe chorégraphique singulier.

En détail

Kolam for Chandralekha – Padmini Chettur
Le Kolam est un dessin au trait composé de courbes dessinées autour d’une matrice de points. Il est traditionnellement dessiné avec de la poudre de riz par les femmes aux seuils des maisons pour accueillir et invoquer la prospérité. Padmini Chettur a travaillé à partir d’un kolam typique fait de deux lignes discrètes.

Stranger in Paradise et Five Rythms – Preethi Athreya

Preethi Athreya écrit au sein de la pièce deux séquences : son propre solo, accompagné de la version musicale « Stranger in Paradise » de Tony Bennet, dont elle fait une traduction avec une gestuelle issue du Bharata Natyam. En décalage avec la version jazzy des années 50 de L’étranger au paradis, Preethy Athreya revisite les mudrās (position codifiée et symbolique des mains) propres à la danse classique indienne.
Preethi chorégraphie également une séquence pour le groupe de 10 danseurs. Celle-ci, écrite cette fois sans tapis, est née des techniques de marches inscrites dans le Bharata Natyam. Le martellement des pieds au sol et l’organisation des 5 rythmes Bharata Natyam offrent une polyrythmie qui se décale et se recale continuellement. L’expertise de Preethi Athreya dans cette danse classique, doublée de son regard de chorégraphe en danse contemporaine permet de décaler le regard que nous pouvons avoir sur les danses traditionnelles.

Production et diffusion en Inde de L’étranger au paradis indien dans le cadre de la coopération culturelle entre l’état du Tamil Nadu en Inde et la Région des Pays de la Loire
Dans le cadre de la coopération entre l’état du Tamil Nadu en Inde et de la Région des Pays de la Loire en France, le chorégraphe David Rolland a rencontré puis invité deux chorégraphes de Chennai, Preethi Athreya et Padmini Chettur, à travailler autour d’une pièce déjà existante : L’étranger au paradis.
 Le travail en résidence à l’Alliance Française de Madras (en collaboration avec la Prakriti Foundation) pendant les mois de janvier et février 2014 a donné naissance à L’étranger au paradis indien.
 Dans le cadre du festival DanSe DialogueS, organisé par l’ambassade de France en Inde, avec le soutien du réseau des Alliances Françaises en Inde, 2 représentations de la pièce L’étranger au paradis indien furent organisées à Chennai et Delhi en avril 2014, avec une distribution franco-indienne.

Création d’une nouvelle séquence au CNDC d’Angers en octobre 2015
Le chorégraphe David Rolland a invité Preethi Athreya à venir travailler en France, en résidence au CNDC d’Angers en octobre 2015, afin de créer une nouvelle séquence au sein de L’étranger au paradis indien.
 Huit danseurs professionnels des Pays de la Loire, Valeria Guiga, assistante et danseuse pour David Rolland, et Preethi Athreya ont reformé le groupe de 10 danseurs à l’occasion de ces répétitions pour tester cette nouvelle séquence.
Une ouverture studio à destination du public et des professionnels a eu lieu le 15 octobre 2015 au CNDC d’Angers.

‘Coming soon

Distribution

Conception du projet : David Rolland
Auteures invitées : Padmini Chettur et Preethi Athreya
Assistante à la chorégraphie : Valeria Giuga

Interprétation :
En Inde : V. Aarabi, Preethi Athreya, Madhusree Basu, Sébastien Chatellier, Padmini Chettur, Valeria Giuga, Vikram Iyengar, Anoushka Kurien, Morgan Orleach, Marc Têtedoie.
En France : Preethi Athreya, Madhushree Basu, Sébastien Chatellier, Valeria Giuga, Vikram Iyengar, Anoushka Kurien, Morgan Orleach, Agathe Pfauwadel, Anne Reymann, Marc Têtedoie

Création musicale : Roland Ravard, Maarten Visser, Daniel Corral, Tony Bennet’s ‘A Stranger in Paradise’, 1953

Régie son : Roland Ravard
Création lumières : Sylvie Debare

Régie lumières : Jack Verdier

Régie de plateau : Pierre Peronnet
Designer tapis Padmini Chettur : Sumanth Jayakrishnan

Calendrier

> Filtrer

Pas de programmation actuellement

Partenaires

Partenaires en Inde

Région Pays de la Loire – France (aide à la diffusion internationale), Institut français en Inde, Alliance Française of Madras, Prakriti Foundation.
Remerciements à : Kamala Govindarajan, Bureau des Pays de la Loire in Chennai and Padmini Chettur Dance Company.
Partenaires en France
Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays de la Loire (aide à la compagnie chorégraphique), le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique, la Ville de Nantes, la Ville de Bagnolet et le Conseil Général de Seine-Saint-Denis. Sous le Haut Patronage de l’Ambassade de l’Inde à Paris, dans le cadre du festival Namasté France.
Production : association ipso facto danse.
Coproduction : Centre chorégraphique national de Nantes Claude Brumachon – Benjamin Lamarche (accueil- studio), L’Intervalle – Noyal sur Vilaine, Musique et Danse en Loire-Atlantique, Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée.
Avec le soutien de : Le Grand R, Scène nationale de La Roche sur Yon, TU-Nantes, le Centquatre – Paris, L’Echangeur – Cie Public Chéri, le Centre national de danse contemporaine d’Angers.

Dates Passées

29 novembre 2016 : Théâtre Onyx, Saint-Herblain (44)
25 novembre 2016 : Les Quinconces-L’espal, scène conventionnée du Mans (72)
Avril 2014, festival DanSe DialogueS, Inde : Lady Andal – Chennai et Delhi Kamani Auditorium – Delhi