Archives

C’est bien d’être ailleurs aussi

(Cette pièce ne figure plus au répertoire en tournée de la compagnie.)
Participatif et multimédia — Création 2006 et 2007 (version scolaire)

À l’instar des Lecteurs (chorégraphies collectives), C’est bien d’être ailleurs aussi fait appel à des gestes, postures et déplacements simples à exécuter. Mais l’immersion dans le dispositif opère un décalage des situations pour les amener dans une dimension spectaculaire, en créant des univers cinématographiques. Les éléments chorégraphiques, scénographiques, sonores, lumineux, graphiques et vidéos ainsi que la présence des danseurs dialoguent entre eux pour interroger la place du corps dans l’espace et la relation qu’il entretient avec son environnement immédiat.

En détail

Après avoir déposé leur vestiaire, les spectateurs sont invités à aller directement sur scène où un carnet leur est distribué avec quelques mots d’explication. Les indications contenues dans les carnets sont très simples à exécuter. C’est la complémentarité des partitions différentes distribuées qui construit également la chorégraphie en organisant les déplacements, créant des relations à l’intérieur du groupe, proposant des “poses” régulières pour redevenir spectateur.
Rythmant le spectacle, les apparitions des deux danseurs participent à une forme de narration. Ils sont tour à tour des supers héros jouant avec leurs semblables virtuels dans l’image vidéo, des stars de sitcom, des décalcomanies désuettes ou des clônes de Cary Grant dans la Mort aux trousses. Chaque univers cinématographique permet de décliner plusieurs états de corps, à l’instar des indications des carnets : délié, communiquant, aux aguets, incisif, prudent, à l’épreuve, consciencieux, inquiet…
Une caméra fixée au plafond intervient ponctuellement pour filmer des images d’ensemble qui sont projetées simultanément sur les écrans, de manière à montrer la chorégraphie collective en dialogue avec le travail de la lumière projetée sur le sol.
Le mixage de la vidéo filmée en direct avec des vidéos pré-filmées permet un travail sur la virtualité en induisant une différence entre ce qui est vécu et ce qui est vu sur la vidéo.
Considérée comme un travail sur l’espace, la vidéo induit des changements d’échelle (globalité/détail, collectif/intime, vertical/horizontal, réel/virtuel), et de point de vue.
La bande annonce conclusive construite à partir des images filmées pendant le spectacle rajoute également un autre sens. Jouant des codes du teaser de la superproduction hollywoodienne, les séquences choisies questionnent sur la singularité dans le groupe, voire la manipulation.
C’est bien d’être ailleurs aussi propose ainsi plusieurs strates de lectures qui vont d’une expérience festive à un questionnement sur notre corps, sur la relation à l’autre, tout en prenant résolument appui sur notre manière d’envisager la danse contemporaine, présente partout, à tous moments, accessible à chacun, initié ou non.

Distribution

Conception : David Rolland
Danseurs : Valeria Giuga, David Rolland
et Vincent Druguet (dans les vidéos)
Création musicale et régie son : Roland Ravard

Création et régie Lumières : Sylvie Debare
Vidéo : Olivier Heinry
Régie de plateau : Cathy Royer
Costumes : Jean-François Garcia

Partenaires

Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays de la Loire, DICREAM (aide à la production), Conseil Régional des Pays de la Loire, Ville de Nantes, Ville de Saint-Herblain, Conseil Général de Loire-Atlantique.
Aides à la création — accueils en résidence : Le lieu unique, scène nationale de Nantes / Point Ephémère — Paris / Onyx, scène conventionnée danse à Saint–Herblain / Scène nationale de Petit Quevilly — Mont Saint Aignan /Théâtre Universitaire à Nantes / Le Vivat, scène conventionnée danse à Armentières / Centre chorégraphique national de Belfort.

Dates Passées

61 représentations

Château-Rouge > Annemasse (74) > mars 2009
Jardin de verre > Cholet (44) > fév. 2009
L’Espal (scène conventionnée) > Le Mans (72) > fév. 2009
La Loge > Beaupreau (49) > oct. 2008
CCN de Belfort > Festival Contes et Compagnies (90) > oct. 2008
Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon (85) > mars 2008
La Halle aux Grains > Blois (41) > janv. 2008
L’Autre Canal > Nancy (54) > déc. 2007
THV > Saint Barthélémy d’Anjou (49) > avril 2007
Scène nationale de Petit Quevilly (76) > mars 2007
Onyx, scène conventionnée danse > Saint-Herblain (44) > fév. 2007
Le Carré des Jalles > Saint Médard en Jalles (33) > nov. 2006
Le Vivat > Armentières (59) > sept. 2006
Lieu unique, scène nationale de Nantes (44) > mai 2005